Plus de femmes sur les listes électorales

25/03/2011
Plus de femmes sur les listes électorales

Le National Democratic Institute (NDI) a octroyé jeudi un soutien de 5.000$ à quatre organisations de femmes * avec pour mission de renforcer la présence des femmes en politique. Et plus particulièrement de les impliquer davantage au sein des 14 partis de la majorité et de l’opposition signataires du Code de bonne conduite.
Autre objectif, s’assurer qu’une large place leur sera accordée sur les listes électorales lors des prochains scrutins au Togo.
Le NDI est une organisation américaine non gouvernementale qui œuvre pour le renforcement et le développement de la démocratie à travers le monde. Faisant appel à un réseau mondial d’experts volontaires, NDI accorde un appui pratique aux leaders politiques et dirigeants de la société civile qui travaillent à l’établissement de valeurs et institutions démocratiques dans leurs pays.
L’organisation a ouvert un bureau au Togo en décembre 2009.

* Les bénéficiaires sont : le Centre d’observation et de promotion de l’Etat de droit (COPED), le Réseau des femmes africaines ministres et parlementaires (REFAM), le Centre Obota Africa Togo (CCOAT) et
le Groupe Femmes, démocratie et développement (GF2D).

Plus d'info sur le Code de bonne conduite des partis politiques

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.