Poncifs

05/02/2013
Poncifs

Au Togo, chacun y va de ses propositions pour apporter une solution au difficile dialogue entre le gouvernement et certains partis d’opposition et au passage pour se faire un peu de publicité.

Dernier sur la liste, Victor Alipui, ancien ministre et président d’un Groupe de réflexion d’action pour le dialogue, la démocratie et le développement (GRAD).

Interrogé mardi par Victoire FM, M. Alipui s’est livré à un délicat exercice de platitudes et de banalités.

Il attribue la crise politique au Togo et le climat de méfiance « à la gestion de l’après décès de l’ancien Président Gnassingbé Eyadèma ».

L’absence d’un Comité de suivi de l’Accord politique global (APG) signé le 20 août 2006 entre les acteurs politiques, a compliqué la situation, estime-t-il. 

Pour le GRAD la solution passe par « un nouveau dialogue franc qui devra permettre  de rompre avec la crise de confiance.

Avec ça, on est bien avancé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.