Rentrer dans la légalité

22/11/2019
Rentrer dans la légalité

Les pouvoirs publics se veulent conciliants

Le Front citoyen Togo debout (FCTD), un groupement évoluant dans la mouvance de l’opposition radicale, doit se mettre en règle pour pouvoir manifester.

L’association n’a aucune base légale à ce jour et ne peut donc être autorisée à organiser des rassemblements, a indiqué le ministère de l’Administration territoriale.

Toutefois, un itinéraire précis a été proposé aux organisateurs pour mercredi prochain afin d'éviter des troubles.

Le ministère a également demandé au FCTD de se mettre en règle dans les meilleurs délais.

Ce Front se présente comme issu de la société civile et dénonce l’organisation des élections présidentielles prévues en 2020.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le SET a-t-il quelque chose à se reprocher ?

Social

Le nouveau syndicat d’enseignants, SET, semble être dans la tourmente.

Réduire la fracture numérique

Diaspora

La prochaine rencontre du Club diplomatique de Lomé (CDL) aura lieu le 19 janvier.

Reprise des championnats

Sport

Les championnats de D1 et et D2 reprendront le le 20 mars prochain.

Il reste dans nos coeurs

Culture

L'institut français du Togo (IFT) rendra hommage à l’artiste Jimi Hope, décédé en 2019 le 29 janvier prochain.