Santé, éducation et essence au menu du Conseil

04/06/2011
Santé, éducation et essence au menu du Conseil

Le Conseil des ministres qui s’est déroulé vendredi a pris un certain nombre de décisions concernant la crise à l’Université de Lomé; il a également évoqué la grève qui a touché la semaine dernière le milieu hospitalier ; il a enfin décidé de procéder à une augmentation du prix des carburants.
Une hausse devenue inévitable avec la hausse des cours du brut, mais des mesures d’accompagnement ont été prises dans le même temps.
Le Togo, comme la plupart de ses voisins, doit gérer au mieux l’instabilité des prix sur le marché international de l’or noir.

Informations complémentaires

Communiqué du Conseil des ministres.pdf 73,60 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.

Mobilisation des cardiologues à Lomé

Santé

Lomé accueille du 20 au 22 février la seconde édition du congrès de cardiologie. Les maladies cardiovasculaires font des ravages au Togo.