Se libérer de l’emprise de la pauvreté

26/04/2019
Se libérer de l’emprise de la pauvreté

Le chef de l'Etat togolais

Je Pas d’allocution télévisée cette année à l’occasion du 59e anniversaire de l’indépendance du Togo, mais une intervention du chef de l’Etat ce vendredi à l’Assemblée nationale.

Faure Gnassingbé a débuté son discours en appelant au dialogue, ‘notre meilleur allié’.

Les conflits sont aussi une source enrichissante de diversité, a confié le président qui pour illustrer son propos a salué Gilchrist Olympio, chef de file de l’opposition.

Une intervention qui a aussi été l’occasion de plusieurs annonces. Dès janvier prochain, la valeur indiciaire sera revalorisée de 5%, ceci afin d’améliorer le pouvoir d’achat.

Dans la même dynamique, le gouvernement intensifiera les consultations et engagera les études nécessaires pour la reprise de l’allocation de départ à la retraite, d’une façon soutenable et compatible avec la poursuite des efforts d’assainissement de des finances publiques. 

‘Ces mesures se fondent sur notre engagement à faire de la justice sociale une réalité vécue par tous, à travers la redistribution effective des fruits de la croissance’, a souligné le président togolais.

Il a particulièrement insisté sur la dimension sociale qui doit être intégrée comme une ‘priorité absolue’ à l’action du gouvernement. 

Constance et persévérance 

L’objectif est de permettre à la population de se libérer de l’emprise de la pauvreté pour devenir elle-même un acteur de développement. 

Nous ne ferons pas de miracles soudains ni de prodiges éphémères, mais nous réussirons par la constance et la persévérance, a martelé le chef de l’Etat.

Il a naturellement évoqué le Plan national de développement (PND), la matrice de la future croissance.

‘Le PND a besoin de nous tous. De notre adhésion, de notre confiance et de notre engagement’, a lancé M. Gnassingbé. 

Il a terminé son intervention en évoquant la menace sécuritaire et les élections à venir (locales et présidentielle) ainsi que les réformes institutionnelles et constitutionnelles en cours d’examen par le Parlement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.

Première participation du Togo

Développement

Le Togo participe depuis le début de la semaine à une réunion du Centre de développement de l'OCDE.

Une première en Afrique et peut être dans le monde

Diaspora

L’émission d’obligations de la Diaspora lancée par la Banque de l’Habitat du Sénégal a officiellement démarré mardi à la BRVM.