Sécurisation du processus électoral

18/11/2009
Sécurisation du processus électoral

Les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont rencontré mardi les responsables de la FOSEP 2010.

Au centre des discussions, le plan opérationnel de déploiement de cette force chargée de sécuriser le processus électoral.Le du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Atcha Titikpina, était présent à la réunion.

Nous disposons des moyens humains pour couvrir cette élection ; ce que nous attendons de la Céni, ce sont les moyens logistiques », a expliqué le Colonel Yark Damehane, patron de la Fosep.

Le budget de fonctionnement de cette unité est estimé à 3 milliards de francs.

Les premières recrues de la FOSEP ont débuté à Baguida et Vakpossito un stage de formation au maintien de l'ordre. Ce stage comprend également des cours théoriques sur le Code électoral et sur le droit humanitaire.

Les élections présidentielles se dérouleront au Togo le 28 février prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La sanction est tombée

Justice

L'hebdomadaire 'Indépendant Express' est désormais banni du paysage médiatique togolais. 

Le dossier n'est pas classé

Justice

L’incendie criminel du Grand Marché de Lomé n’est pas une affaire classée.

Assistance médicale de Mashav

Coopération

Israël a offert au CHR d'Atakpamé des équipements de lutte contre le Coronavirus, y compris des respirateurs.

La connaissance est la clé du pouvoir, de la sagesse

Coopération

Le soft Power chinois passe ses instituts Confucius en Afrique et ailleurs dans le monde.