Sécurisation du processus électoral

18/11/2009
Sécurisation du processus électoral

Les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) ont rencontré mardi les responsables de la FOSEP 2010.

Au centre des discussions, le plan opérationnel de déploiement de cette force chargée de sécuriser le processus électoral.Le du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Atcha Titikpina, était présent à la réunion.

Nous disposons des moyens humains pour couvrir cette élection ; ce que nous attendons de la Céni, ce sont les moyens logistiques », a expliqué le Colonel Yark Damehane, patron de la Fosep.

Le budget de fonctionnement de cette unité est estimé à 3 milliards de francs.

Les premières recrues de la FOSEP ont débuté à Baguida et Vakpossito un stage de formation au maintien de l'ordre. Ce stage comprend également des cours théoriques sur le Code électoral et sur le droit humanitaire.

Les élections présidentielles se dérouleront au Togo le 28 février prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nouveau chapitre

Coopération

Le Togo et l’Allemagne devraient, dans les prochains mois, ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération.

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.