Sursis pour Obuts

22/09/2010
Sursis pour Obuts

La Cour d’appel de Lomé a infirmé mardi, la décision de dissolution de l’ « Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire » (Obuts) prononcée le 25 juin dernier par le Tribunal de première instance de Lomé.
La décision rendue par la Cour précise que le parti d’Agbeyomé Kodjo (photo) ne pourra retrouver tous ses attributs qu’en respectant un certain nombre de conditions.
Le parti a soixante 60jours pour remplacer les 7 membres fondateurs démissionnaires ; il est également tenu de verser des dommages et intérêts à Gaston Vidada et aux autres membres démissionnaires.
«Passé ce délai, le parti est considéré comme définitivement dissout », indique le juge.
Gérard Adja, le conseiller spécial de M. Kodjo s’est félicité de cette décision, tandis que Gaston Vidada, le principal plaignant, joint par republicoftogo.com, se dit « déçu » et envisage « un plan B », sans autres précisions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Terrorisme : anticiper une éventuelle menace

Coopération

Les forces de sécurité togolaises, en partenariat avec la France, ont achevé mercredi un exercice destiné à lutte contre la menace terroriste.

Transformation numérique : le revers de la médaille

Tech & Web

La transformation numérique a bouleversé le quotidien de nombreux Togolais. Mais de nouvelles menaces sont en plein essor.

Le Togo perd du terrain

Environnement

L’érosion côtière frappe le Togo depuis des dizaines d’années. Libération publie lundi une enquête sur ce phénomène.

Le Uber du fret s’implante au Togo

Tech & Web

Après avoir levé 6 millions de dollars, l’application ‘Kobo360’ a décidé de proposer ses services à de nouveaux pays, dont le Togo.