Tout pour faire rentrer les réfugiés

27/01/2007
Tout pour faire rentrer les réfugiés

Les membres du comité ad hoc mis en place par le gouvernement en vue d'appuyer le Haut commissariat aux rapatriés et à l'action humanitaire, se sont retrouvés samedi en vue de rechercher les voies et moyens pouvant favoriser le retour des Togolais réfugiés au Bénin et au Ghana, à la suite des évènements survenus lors de la présidentielle.

Cette rencontre s'est déroulée dans le cadre d'un séminaire organisé par les autorités togolaises visant à accélérer la procédure visant à aider les réfugiés Togolais. 

Ce comité est composé des représentants des neuf délégations ayant participé au dialogue intertogolais qui a aboutit à la signature le 20 août, d'un accord politique.

 

Cet accord prévoit la création d'un comité chargé de "prendre attache avec les réfugiés, en vue d'examiner avec eux les voies et moyens susceptibles d'accélérer leur retour".

 

Environ 10.500 réfugiés du Togo se trouvent toujours au Bénin et au Ghana, selon le Haut commissariat aux rapatriés et à l'action humanitaire.

 

Cette baisse sensible est due aux mesures d'apaisement prises par le gouvernement dans le cadre du processus de réconciliation amorcé depuis plusieurs mois. 

 

En mars, le gouvernement a ainsi décidé d'abandonner les poursuites à l'encontre des personnes accusées d'infractions ou délits liés à l'élection présidentielle d'avril 2005.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.