Une capacité à innover et à agir

14/01/2008
Une capacité à innover et à agir

« Synergie des Forces pour le Développement » (SFD). Tel est le nom d'une nouvelle association politique lancée lundi à Lomé. Son initiateur n'est pas un inconnu. Il s'agit de Mey Gnassingbé, déjà à la tête de Jeunesse en mouvement (JEM), une ONG qui aide les populations défavorisées à travers des projets éducatifs ou de santé. « Notre mouvement veut mettre au centre de sa démarche l'action : celle qui libère, vivifie et donne les fruits de ses promesses par l'ouvrage de ceux qui veulent être des soldats du développement » explique Mey Gnassingbé à republicoftogo.com.

La SFD se veut un véritable creuset où viendront se fondre toutes les énergies intellectuelles, morales et matérielles du Togo. « La démocratie ne saurait se limiter à des débats théoriques, à des joutes verbales et des contentieux politiques partisans », souligne M. Gnassingbé. « Ce qui est demandé aux militants, c'est une capacité à innover, à agir et faire preuve d'imagination créatrice ».

L'objectif des animateurs de la SFD est de participer à l'édification d'une économie prospère, à l'amélioration des conditions d'existence des populations et au rayonnement du Togo en Afrique et dans le monde.

L'association se veut clairement ouverte à tous : hommes politiques, confessions religieuses et coutumières, cadres de la société civile, organisations féminines et de la jeunesse.

Pour Mey Gnassingbé, « le train du changement est en route; il faut vite embarquer pour ne pas rester sur le quai et il serait regrettable que la jeunesse perde encore du temps à se déchirer dans d'inutiles et stériles querelles politiciennes », conclut le secrétaire général de l'association.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Toujours là quand il le faut

Coopération

L’UE veut privilégier les projets intégrant le principe d’une croissance inclusive.

Les nouvelles ambitions de l'Institut français

Culture

L’Institut Français du Togo se modernise en profondeur pour mieux accueillir le public.

Trafic aérien : efficacité relative des tests PCR

Santé

Des tests de diagnostic PCR et même peut être salivaires seront exigés pour se rendre au Togo.

Processus complexe

Développement

Le chantier de réhabilitation de la route Lomé-Kpalimé (120 km) devrait débuter prochainement.