Vérité et réconciliation : former les journalistes

19/05/2008
Vérité et réconciliation : former les journalistes

Dans le cadre du processus de mise en place de la commission « Vérité et réconciliation » au Togo, envisagée par l'Accord politique global (APG), le Haut Commissariat des Nations Unies pour les droits de l'homme a organisé il y a quelques jours un séminaire de formation à l'intention des médias audiovisuels.

« Les journalistes sont les mieux placés pour servir de relais auprès de l'opinion. C'est pourquoi nous avons estimé qu'il fallait leur donner l'information juste à publier afin d'éviter toute confusion » explique Ige Olakumtobo, ancienne représentante résident du HCDH.Le ministre de la Communication et de la Formation civique, Cornellus Aïdam, a pour sa part exhorté les participants à prendre la mesure de leur responsabilité pour traiter les information avec rigueur est justesse.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.