La formation, c’est la santé

28/01/2014
La formation, c’est la santé

250 médecins, infirmiers et sages-femmes viennent de bénéficier d’une formation assurée par l’ONG togolaise ‘Aimes Afrique’. Elle s’est déroulée à Notsé, à Kara et à Lomé. Rien qu’au CHU de Lomé, 60 médecins généralistes et spécialistes étaient présents.

L’ONG, qui s’est fait connaître par d’importantes campagnes de médecine foraine gratuites au Togo et dans les pays voisins (consultations et chirurgie), souhaite également former les journalistes aux questions de santé afin qu’il puissent vulgariser les thèmes de l’hygiène, de la protection de base contre le paludisme et d’autres maladies tropicales.

‘Une bonne information du public peut contribuer à combattre certains maladies. C’est le rôle des médias, à condition que ceux-ci sachent de quoi ils parlent’, explique Michel Kodom, le fondateur d’Aimes Afrique.

140 journalistes devraient être formés dans les prochaines semaines.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.

Savoir doser la prise d'antibiotiques

Santé

L’emploi inapproprié et massif des antibiotiques allié au manque d’information des médecins contribuent au développement de la résistance microbienne.