Le Togo se lance dans la fabrication additive

27/03/2019
Le Togo se lance dans la fabrication additive

Expérimentation en cours

Le secteur médical s’intéresse de près aux technologies 3D avec la possibilité de créer des solutions adaptées à chaque patient. 

C’est près de 7,5 milliards de morphologies différentes auxquelles les médecins doivent désormais s’adapter. La fabrication additive apparaît comme une solution nouvelle pour la création de dispositifs sur mesure qui répondent aux besoins des patients.

Le 3D est idéal pour créer des prothèses, des implants, pour mieux préparer une opération chirurgicale ou fabriquer des dispositifs médicaux facilitant certaines opérations sensibles comme des guides chirurgicaux et autres aides visuelles.

Au Togo, cette technologie est en phase de test dans deux centres à Lomé et Dapaong via le projet ‘Impact 3D’.

Ce processus d’expérimentation est mené par l'Organisation africaine pour le développement des centres pour personnes handicapées (OADCPH), basée à Baguida, près de Lomé.

Outre le Togo, trois autres pays sont concernés, le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

96 prothèses ont été réalisées à ce jour et implantés sur des patients.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le coup de gueule du ministre de la Santé

Santé

Moustapha Mijiyawa, le ministre de la Santé, a poussé un coup de gueule vendredi. Et il a bien raison.

Exercice conjoint avec l'Egypte

Coopération

Les forces spéciales égyptiennes et togolaises ont lancé la deuxième phase d'un exercice militaire conjoint de lutte contre le terrorisme.

Un ‘G5 côtier’ pour faire face au terrorisme ?

Coopération

Un projet de coopération transfrontalière sur le modèle du G5 Sahel pourrait voir le jour en Afrique de l’Ouest. 

Une Maison des femmes ouverte à Sotouboua

Développement

Une Maison des femmes a été inaugurée lundi à Sotouboua (région centrale) par le ministre de l’Urbanisme, Ayeva Koko.