Le Togo se lance dans la fabrication additive

27/03/2019
Le Togo se lance dans la fabrication additive

Expérimentation en cours

Le secteur médical s’intéresse de près aux technologies 3D avec la possibilité de créer des solutions adaptées à chaque patient. 

C’est près de 7,5 milliards de morphologies différentes auxquelles les médecins doivent désormais s’adapter. La fabrication additive apparaît comme une solution nouvelle pour la création de dispositifs sur mesure qui répondent aux besoins des patients.

Le 3D est idéal pour créer des prothèses, des implants, pour mieux préparer une opération chirurgicale ou fabriquer des dispositifs médicaux facilitant certaines opérations sensibles comme des guides chirurgicaux et autres aides visuelles.

Au Togo, cette technologie est en phase de test dans deux centres à Lomé et Dapaong via le projet ‘Impact 3D’.

Ce processus d’expérimentation est mené par l'Organisation africaine pour le développement des centres pour personnes handicapées (OADCPH), basée à Baguida, près de Lomé.

Outre le Togo, trois autres pays sont concernés, le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

96 prothèses ont été réalisées à ce jour et implantés sur des patients.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claire Ayivon participera aux JO de Tokyo

Sport

Les épreuves d’aviron des Jeux olympiques d’été 2020 auront lieu du 25 juillet au 1er août 2020 au Central Breakwater dans la Baie de Tokyo.

Gbohloésu des Lacs prend la place de leader

Sport

Changement à la tête du championnat de D1 à l'issue de la deuxième journée.

Match nul à Mallemort

Sport

Le Togo a fait match nul (1-1) dimanche contre la Guinée Équatoriale en match amical.

‘La France est convaincue de l’efficacité du volontariat'

Développement

La IXe édition de la Journée du Volontariat Français (JVF) s’est déroulée en fin de semaine à Lomé.