Les Togolais ne se laissent plus enfumer

31/05/2018
Les Togolais ne se laissent plus enfumer

Consommation en baisse, contrebande en hausse

Bonne nouvelle. Selon des études récentes, les togolais fument de moins en moins. 12,5% de la population adulte est accro à la cigarette, indique le Dr Koumako Vignon, coordonnateur du programme national de lutte contre le tabac.  

Des chiffres communiqués à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac.

Pour faire chuter la consommation, les mesures drastiques sont connues. Il suffit d’imposer des taxes dissuasives. L’Amérique du Nord et les pays européens l’ont expérimenté. Les résultats sont quasi-immédiats et positifs.

Au Togo, le prix des cigarettes reste faible. La contrebande alimente un réseau lucratif encore meilleur marché.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.

Mobilisation des cardiologues à Lomé

Santé

Lomé accueille du 20 au 22 février la seconde édition du congrès de cardiologie. Les maladies cardiovasculaires font des ravages au Togo.