Les effets pervers de la pandémie

01/12/2020
Les effets pervers de la pandémie

Pas assez d'ARV

A l’instar du paludisme, l’épidémie de Covid-19 a un impact dans le lutte contre le sida. De nombreux malades ressoudent de se rendre dans des centres de santé pour consulter.

En outre, la livraison d’antirétroviraux est plus compliquée. Certains laboratoires en Asie et en Europe ont été contraints de réduire la production en raison des différents confinements.

Le Togo envisage de se tourner vers des fournisseurs alternatifs. Mais ce n’est pas si simple.

‘Il y a une firme au Ghana qui produit des ARV. Mais elle a un problème de pré-qualification de la part de l’OMS. Donc pour le moment, impossible de se fournir’, indique Vincent Pitchè, coordonnateur du comité national de lutte contre le Sida.

Une situation tendue qui illustre la difficulté de la tâche en cette Journée mondiale de lutte contre le sida.

Environ 7000 personnes sont sous traitement ARV au Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les gros bras ne font plus les malins

Faits divers

La police a appréhendé huit personnes qui faisaient partie d’un réseau de ‘gros bras’ chargé d'intimider des vendeurs ou des acquéreurs lors de litiges fonciers.

Le cartable magique de Victor Agbegnenou

Diaspora

Le Club diplomatique de Lomé accueillait mardi soir le franco-togolais Victor Agbegnenou, concepteur du cartable numérique.

100 milliards décaissés en 10 ans

Développement

L'Agence nationale pour développement à la base (ANADEB) a pour mission de sortir les plus fragiles de la misère.

Achats en toute sécurité

Tech & Web

Il y aura bientôt autant de sites marchands que d’habitants au Togo.