Les priorités sont ailleurs

16/09/2021
Les priorités sont ailleurs

Une dose de rappel pourra être nécessaire

Le Togo est loin d’être au stade du booster pour se protéger contre le Covid-19, autrement dit d'une 3e dose de vaccin.

C’est ce qu’a indiqué Mohaman Djibril, le responsable de la Coordination nationale de gestion de la riposte.

‘Dans les pays où une 3e dose est injectée, c’est que les deux précédentes ont été faites il y a plusieurs mois. Au Togo, on n’est pas dans ce cas de figure. Nous nous battons pour la première et la deuxième dose. Et le challenge est que la population reçoive d’abord ces deux doses’, a-t-il déclaré.

Les études montrent que l’immunité procurée par le vaccin baisse au bout de 5 mais. Un rappel est donc recommandé.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trop, c'est trop

Faits divers

Un nouveau corps sans vie a été repêché mardi dans le 4e lac de Lomé (qui récupère les eaux de pluie).

Lecture pour tous

Culture

L'OIF appuie le gouvernement pour l'installation de Centres de lecture et d'animation.

Un sport en roue libre

Sport

L’Union cycliste international (UCI) a fait l’impasse sur le Togo. C’est ce qu’affirme Koffi Kpodo, le président de la Fédération togolaise .

300.000 doses de Pfizer sont arrivées à Lomé

Santé

300.000 doses du vaccin Pfifer sont arrivées dimanche à l’aéroport de Lomé.