Lutter contre les faux médicaments

06/06/2007
Lutter contre les faux médicaments

« Le marché illicite du médicament en Afrique ». Tel est le thème central du 8e forum pharmaceutique international de Lomé qui s'est ouvert mercredi. De nombreux professionnels de la santé venus de tout le continent assistent aux travaux. Différents sujets seront abordés pendant les travaux dont le Trafic illicite des médicaments en Afrique de l'Ouest, les enjeux sociaux et économiques du marché illicite du médicament, le circuit des médicaments du marché illicite   ou comment garantir la qualité des médicaments.

Au Togo, comme dans le reste de la région, les contrefaçons constituent un fléau. Il est souvent difficile de différencier le vrai du faux d'autant que certaines pharmacies peu regardantes n'hésitent pas à vendre de faux médicaments. Au mieux ils ne servent à rien, au pire leur composition peut s'avérer dangereux pour la santé.Outre le Togo, de nombreux pays participants se sont enregistrés à ce forum : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Belgique, Bénin, Burkina Faso, Congo, Côte d'Ivoire, France, Gabon, Ghana, Guinée, Inde, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigeria, Niger, Pays Bas, RDC, Sénégal, Suisse, Tanzanie, Tchad, notamment.

Visiter le site du Forum

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.

Commerce assassin

Santé

Sept chefs d'État africains signeront un accord, les 17 et 18 janvier 2020 à Lomé, visant à lutter contre le trafic de faux médicaments. 

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

Culture de la diplomatie

Culture

Profitant de sa visite de travail de 24h au Togo, le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a visité jeudi soir le Palais de Lomé.