Lutter contre les faux médicaments

06/06/2007
Lutter contre les faux médicaments

« Le marché illicite du médicament en Afrique ». Tel est le thème central du 8e forum pharmaceutique international de Lomé qui s'est ouvert mercredi. De nombreux professionnels de la santé venus de tout le continent assistent aux travaux. Différents sujets seront abordés pendant les travaux dont le Trafic illicite des médicaments en Afrique de l'Ouest, les enjeux sociaux et économiques du marché illicite du médicament, le circuit des médicaments du marché illicite   ou comment garantir la qualité des médicaments.

Au Togo, comme dans le reste de la région, les contrefaçons constituent un fléau. Il est souvent difficile de différencier le vrai du faux d'autant que certaines pharmacies peu regardantes n'hésitent pas à vendre de faux médicaments. Au mieux ils ne servent à rien, au pire leur composition peut s'avérer dangereux pour la santé.Outre le Togo, de nombreux pays participants se sont enregistrés à ce forum : Afrique du Sud, Algérie, Angola, Belgique, Bénin, Burkina Faso, Congo, Côte d'Ivoire, France, Gabon, Ghana, Guinée, Inde, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigeria, Niger, Pays Bas, RDC, Sénégal, Suisse, Tanzanie, Tchad, notamment.

Visiter le site du Forum

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.