Médecine chinoise contre tradipraticiens ?

10/11/2007
Médecine chinoise contre tradipraticiens ?

La médecine traditionnelle chinoise va-t-elle mettre au chômage les tradipraticiens ? La médecine classique est-elle menacée au Togo ? Des questions que l'on peut légitimement se poser avec le développement des techniques chinoises et l'arrivée de nouveaux médicaments naturels en provenance directe de Pékin.

Une dépêche de l'agence officielle chinoise Xinhua publiée samedi conforte cette tendance. On peut lire qu'une ONG togolaise et des médecins camerounais ont choisi la « vulgarisation de la médecine traditionnelle chinoise au Togo par des consultations à moindre frais, comme moyen de renforcement de leur partenariat ».   

Entre 70 et 100 patients viennent chaque jour pour des consultations avec des frais d'enregistrement individuels de 1.000 F CFA, dans une banlieue nord de Lomé, explique Xinhua.

La médecine traditionnelle chinoise, peu connue en Afrique, a démonté son efficacité pour soigner certaines maladies, mais aussi ses limites dans le traitement d'affections graves.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mobilité professionnelle : ce n'est pas encore gagné

Cédéao

En théorie, les pays membres de la Cédéao facilitent la libre circulation et la mobilité professionnelle. En théorie seulement. De nombreux obstacles demeurent.

Les Togolais du Ghana sont les plus importants pourvoyeurs

Diaspora

Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, a publié lundi les chiffres des sommes envoyés en 2017* par la Diaspora au Togo.

Les crues ont fait trois victimes

Faits divers

Trois noyades ont été signalées dans un affluent du fleuve Yoto. Le drame s’est déroulé samedi dans le village de Kpédjini (préfecture de Haho).

Au-delà des Evala

Sport

Les luttes Evala viennent de s’achever dans le nord du Togo. Un rendez-vous sportif et culturel toujours très populaire.