Quand les médecins se préoccupent du sort des ... greffiers

09/04/2018
Quand les médecins se préoccupent du sort des ... greffiers

Les revendications du Synphot ressemblent à une salade russe

En dépit des discussions en cours avec le ministère de la Santé, le syndicat national des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot) a déposé un préavis de grève pour mardi.

Aux revendications strictement corporatistes, les médecins, infirmiers et sages femmes demandent maintenant des choses qui n’ont rien à voir comme la libération d’enseignants interpellés récemment, ‘l’arrêt des pressions et menaces dont sont souvent victimes les responsables des syndicats des greffiers’, ou l’amélioration des conditions de travail au ministère de la Fonction publique.

On a du mal a voir le rapport.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande. 

Marche forcée vers l'uniformisation

Uemoa

Les 8 pays composant l'UMOA doivent avoir les mêmes règles et les mêmes pratiques. Ce n'est pas encore le cas.

Première participation du Togo

Développement

Le Togo participe depuis le début de la semaine à une réunion du Centre de développement de l'OCDE.