Surveillance virale renforcée

25/01/2021
Surveillance virale renforcée

Des mutations inquiétantes

Le nombre de cas de Covid-19 est en légère augmentation. Les patients atteints de formes sévères sont plus nombreux; une cinquantaine. 

Mais selon Ihou Majesté Watéba, responsable de l’unité Covid au CHR Lomé-Commune, la vague peut être maîtrisée d’ici deux semaines si la population respecte les gestes barrières.

Il constate un relâchement ces dernières semaines.

Autre question qui se pose aux autorités sanitaires, comment empêcher l’arrivée des variants plus contagieux et plus mortels.

L’aéroport de Lomé accueille chaque jour des centaines de passagers venus d’Europe. Les tests PCR, réalisés à l’arrivée, ne permettent pas de savoir s’il s’agit d’un mutant britannique. Des analyses plus poussées sont nécessaires. 

Autre inquiétude, le variant sud-africain.

Il serait le plus dangereux.

Or des vols directs relient Johannesburg à Lomé plusieurs fois par semaine. Certes, les avions sont loins d’être pleins en ce moment, mais des passagers débarquent au Togo ou sont en transit plusieurs heures à l’aéroport, sans test exigé.

Le renforcement des contrôles s’imposent. Les autorités sont extrêmement vigilantes.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Didier Ekouévi : 'Il faut avoir un langage de vérité'

Santé

Le premier lot de vaccins anti-Covid arrive dimanche soir par avion à l’aéroport de Lomé.

Fini les tracas

Tech & Web

Une application permettant la réservation en ligne de places de bus vient d’être lancée.

Saisie record à Niamey

Faits divers

Dix-sept tonnes de résine cannabis en provenance du Liban, via le port de Lomé, ont été interceptées par les autorités nigériennes.

La parole est à vous

Coopération

L’union européenne, l’Allemagne et la France ont lancé vendredi une initiative particulièrement originale.