Vaccination : le pentavalent débarque

01/07/2008
Vaccination : le pentavalent débarque

Le ministère de la Santé a lancé mardi une campagne de vaccination destinée aux enfants. Cette opération concerne cinq maladies (la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, l'hépatite B et la méningite à influenzae de type B) et s'inscrit dans le cadre d'un programme de vaccination de routine. Le coup d'envoi officiel a été donné à ce matin à Tindjassé dans la Préfecture de Sotouboua au centre du Togo.

La nouveauté, c'est le recours au pentavalent.Contenant cinq antigènes en une seule dose, le pentavalent protège contre cinq maladies dont notamment la Diphtérie, le Tétanos, la Coqueluche, l'Hépatite B et l'Infection à Haemophilus influenzae B (HIB).

C'est une première au Togo. Objectif : éviter la multiplication des injections et les contrôles répétés.

La campagne se déroule avec l'appui de l'Alliance Mondiale pour les Vaccins et la Vaccination (GAVI).

Le ministère de la santé espère immuniser au moins 80% des enfants contre les maladies ciblées.

Evoquant les efforts financiers consentis par le gouvernement et ses partenaires, le Ministre de la Santé le Professeur Charles Kondi Agba a indiqué que chaque vaccin coûtait à l'Etat 3000 Fcfa mais qu'il était gratuit pour la population. Il a invité les parents à faire vacciner leurs enfants.

Les maladies infectieuses qui sont évitables par simple vaccination tuent ou laissent infirmes de nombreux enfants en Afrique. Ce qui a amené de nombreux pays, dont le Togo, à mettre en place depuis 1980 le Programme Elargi de Vaccination (PEV) qui est aujourd'hui une priorité de la Politique Nationale de Santé (PNS).

Le Togo fait figure de modèle dans la sous-région en matière de couverture vaccinale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Il faut casser sa tirelire'

Sport

L’attaquant togolais Kodjo Fo-doh Laba (Al Aïn, Emirats) est l’objet de nombreuses sollicitations.

L'UNICEF se mobilise pour aider les enfants des rues

Coopération

Le Togo compterait 7.000 enfants des rues, dont 3.000 rien que pour Lomé.

Protéger les consommateurs

Tech & Web

L’Autorité de certification électronique du Togo recrute des collaborateurs. 

Sauvegarder les emplois, soutenir l'économie

Social

Le conseil national du dialogue social (CNDS) a tenu jeudi sa première réunion de l’année.