Armes saisies à Aflao

01/02/2009
Armes saisies à Aflao

La police des frontières ghanéenne a arrêté samedi à Aflao (séparant le Ghana du Togo) des trafiquants d'armes appartenant à un gang sévissant dans les deux pays. L'agence officielle GNA rapporte que des armes à feu fabriquées localement ainsi que des munitions ont été saisies. Les personnes interpellées sont un Nigérian vivant au Togo, Adewale Tiayo, alias Iron, et un Ghanéen, Mark Lugudor. Deux autres complices vivant à Lomé ont pu échapper à la police et seraient cachés dans les environs Accra.

La criminalité transfrontalière est un fléau à laquelle le Togo et le Ghana ont décidé de s'attaquer. Des réunions périodiques se tiennent entre responsables des forces de sécurité des deux pays. A cela, s'ajoute l'échange d'information.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les jeunes Eperviers font mieux que leurs aînés

Sport

Les Eperviers U20 (moins de 20 ans) se sont imposés samedi par 2 buts à 1 face à l’équipe nationale marocaine.

Offrir de nouvelles perspectives à la jeunesse

Coopération

L'UE veut aider les jeunes de la région des Savanes à sortir de la misère.

40 mairies financées par l'Allemagne

Coopération

L’Allemagne s’est engagée jeudi à financer la construction de 40 mairies sur les 117 que compte le Togo.

Vision d'avenir

Cédéao

La cédéao dispose de tous les atouts pour devenir le moteur du développement et de l'intégration.