Certains habitants risquent d'être survoltés

29/03/2019
Certains habitants risquent d'être survoltés

Dans le village de Dévégo (canton de Baguida), des câbles à même la chaussée

Avec le retour de la saison des pluies dans le sud du pays, les dangers réapparaissent. Il y a les risques d’inondations, mais pas seulement. Les électrocutions sont fréquentes.

Le réseau est sécurisé. En revanche, les branchements anarchiques et illégaux font peser un risque pour la population.

Parfois, les câbles électriques trainent à même le sol.

La CEET tente de mettre fin au piratage de ses installations, limitant ainsi le risque d’accident. Mais les choses s’avèrent compliquées avec des habitants qui continuent de penser ou de faire croire que la fourniture de courant est gratuite.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.

Un épisode héroïque

Coopération

La cérémonie marquant le 149e anniversaire des combats de Bazeilles s’est déroulée le 13 septembre dernier à l’ambassade de France.