Fusillade nourrie à Agoé

19/02/2009
Fusillade nourrie à Agoé

Dans la nuit de mardi à mercredi, trois malfrats s'en sont pris à une maison dans le quartier d'Hédrzanawé à Lomé. Selon les témoignages recueillis sur place par les éléments de la gendarmerie, Monsieur Moumouni et sa famille qui revenaient de l'aéroport ont été attaqués dès leur arrivée à leur domicile par trois individus armés qui ont volé argent, bijoux et électronique.

Prévenu rapidement, le commandant Kakoutouli de la gendarmerie nationale a fait les recoupements nécessaires et avec ses hommes est parvenu à prendre en chasse les agresseurs à Agoè, un des quartiers périphériques de Lomé. Lors les échanges de tirs nourris, les trois malfaiteurs ont été abattus. Ils appartenaient à un réseau bien organisé qui fait régner la terreur sur la capitale togolaise.

« Il faut que la population s'implique pour aider les forces de l'ordre à démanteler ces réseaux » a déclaré le commandant Kakoutouli.

Le Togo, comme les autres pays de la région, est en proie à la violence de gangs très organisés et bien armés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le deuxième inventaire forestier débutera le 1er mars, a annoncé vendredi le ministère de l’Environnement.

Aide à la petite agriculture

Coopération

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) fournira des kits de production à 900 foyers agricoles vulnérables.

Des Togolais bien couverts

Social

Quatre millions de Togolais sont concernés par cette couverture santé.

Appels dans le vide

Environnement

Avec des caniveaux utilisés comme dépotoirs, la fin des inondation n'est pas pour demain.