Fusillade nourrie à Agoé

19/02/2009
Fusillade nourrie à Agoé

Dans la nuit de mardi à mercredi, trois malfrats s'en sont pris à une maison dans le quartier d'Hédrzanawé à Lomé. Selon les témoignages recueillis sur place par les éléments de la gendarmerie, Monsieur Moumouni et sa famille qui revenaient de l'aéroport ont été attaqués dès leur arrivée à leur domicile par trois individus armés qui ont volé argent, bijoux et électronique.

Prévenu rapidement, le commandant Kakoutouli de la gendarmerie nationale a fait les recoupements nécessaires et avec ses hommes est parvenu à prendre en chasse les agresseurs à Agoè, un des quartiers périphériques de Lomé. Lors les échanges de tirs nourris, les trois malfaiteurs ont été abattus. Ils appartenaient à un réseau bien organisé qui fait régner la terreur sur la capitale togolaise.

« Il faut que la population s'implique pour aider les forces de l'ordre à démanteler ces réseaux » a déclaré le commandant Kakoutouli.

Le Togo, comme les autres pays de la région, est en proie à la violence de gangs très organisés et bien armés.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Chrono trop juste

Sport

Au 50 mètres nage libre, le Togolais Damien Otogbé a montré tout son potentiel.

La menace B et C

Santé

L’hépatite B et C est toujours très active dans le pays. Le taux d’infection serait de 15%.

'L’expérience du Togo est enrichissante'

Développement

Mario Pezzini, le directeur du Centre de développement de l’OCDE, s’est entretenu mercredi à Lomé avec le Premier ministre.

Anticiper une sortie de crise sanitaire

Développement

Le pouvoir togolais pense déjà à l’après-pandémie et il a raison.