Hommage à Mama Africa

10/11/2008
Hommage à Mama Africa

Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a rendu hommage lundi à "l'une des plus grandes artistes de la chanson", la chanteuse et militante anti-apartheid Miriam Makeba, décédée dans la nuit de dimanche à lundi à 76 ans en Italie.

"*Mama Africa* a été pour nous tous durant de longues la voix de la lutte contre la ségrégation raciale et un symbole non seulement pour le peuple sud-africain, mais pour l'Afrique toute entière », souligne le le chef de l'Etat qui rappelle les extraordinaires talents de la chanteuse.Voix légendaire du continent africain, bannie par le régime d'apartheid en raison de son apparition dans un film dénonçant la ségrégation blanche, Miriam Makeba est décédée d'une crise cardiaque après un concert pour l'écrivain menacé de mort par la mafia Roberto Saviano, près de Naples (sud).

Pretoria lui retira la citoyenneté sud-africaine en 1960 quand elle voulut rentrer au pays pour les obsèques de sa mère. Elle passa près de trente ans en exil, notamment aux Etats-Unis et en Guinée.

Elle était revenue en Afrique du Sud au début des années 1990, après la libération de l'icône de la lutte, Nelson Mandela.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Repos forcé pour les footballeurs

Sport

Les championnats de D1 et de D2 sont suspendus le weekend à venir. La reprise est prévue le 2 mars.

'Le Togo participe à l’écriture de l’histoire africaine'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a su redonner un élan vital à la diplomatie togolaise, notamment en Afrique de l'Ouest.

Don japonais à la ville d'Atakpamé

Coopération

Le Japon a offert mardi trois véhicules de lutte contre l’incendie et de secours à la ville d’Atakpamé (région des Plateaux).

Dispositif anti-hooligans

Sport

Le ministère des Sports et la Fédération de football sont déterminés à mettre fin aux violences dans les stades.