L'autopsie révèle une intoxication médicamenteuse

20/08/2008
L'autopsie révèle une intoxication médicamenteuse

L'ancien ministre togolais et président du Modena, Atsutsè Kokouvi Agbobli, "serait mort suite à une "intoxication médicamenteuse" selon les résultats d'une autopsie, a affirmé mardi le procureur de la République.

"Le médecin légiste a conclu que M. Agbobli serait mort suite à une intoxication médicamenteuse mais que la composition chimique des médicaments n'est pas connue", a déclaré à la presse le procureur Robert Bakaï."Il a exclu systématiquement l'hypothèse d'une mort par noyade et de mort violente", a ajouté M. Bakaï.

"Dans le souci d'aller jusqu'au bout, des prélèvements nécessaires sont effectués pour des analyses à l'extérieur du pays", a-t-il dit.

Atsutsè Kokouvi Agbobli, 67 ans, a été retrouvé mort vendredi sur une plage de Lomé.

Selon un communiqué du ministère de la Sécurité publié samedi, il avait déjà tenté de se donner la mort en absorbant une substance "nuisible à la santé".

Ecrivain, journaliste et historien, Atsutsè Kokouvi Agbobli a été ministre de la Communication, puis ministre chargé des Relations avec le Parlement sous le régime du général Gnassingbé Eyadéma, décédé en février 2005.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Aide de l'UNFPA

Sport

L'athlète togolaise d’aviron, Akossiwa Claire Ayivon (25 ans), promet de faire des étincelles à l’occasion des Jeux olympiques de Tokyo en juillet 2021.

Merci à Faure Gnassingbé !

Uemoa

Kako Nubukpo, l’ancien ministre de la Prospective économique, a été nommé à la Commission de l’UEMOA.

Le succès est toujours un enfant de l’audace

Coopération

Les pays de l'OEACP et de l'Union européenne ont scellé ce soir à Bruxelles leur nouvelle alliance.

Diop à la tête de la Commission

Uemoa

Abdoulaye Diop (Sénégal) a été nommé président de la Commission de l’UEMOA.