Le CSFM se veut un lieu de débat

25/06/2009
Le CSFM se veut un lieu de débat

Le Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM) a tenu mercredi sa première session à l'Etat major général des FAT à Lomé. C'est le général Ayéva Essofa, nouveau chef d'Etat major, qui a présidé les travaux consacrés à l'adoption du règlement intérieur, à l'échelonnement de la grille indiciaire des FAT, à l'analyse des allocations familiales.

« Le CSFM est un lieu de débat, d'information, de discussion et de concertation sur l'évolution de la condition sociale des militaires de tous les corps et de tous les grades » a expliqué le général Ayéva. Il a souhaité que les travaux de cette première session aboutissent à des recommandations pertinentes qui seront soumises aux autorités.

Le CSFM a été créé par décret présidentiel le 25 janvier 2008.

Le Togo entend associer l'armée au processus démocratique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nouveau chapitre

Coopération

Le Togo et l’Allemagne devraient, dans les prochains mois, ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération.

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.