Le CSFM se veut un lieu de débat

25/06/2009
Le CSFM se veut un lieu de débat

Le Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM) a tenu mercredi sa première session à l'Etat major général des FAT à Lomé. C'est le général Ayéva Essofa, nouveau chef d'Etat major, qui a présidé les travaux consacrés à l'adoption du règlement intérieur, à l'échelonnement de la grille indiciaire des FAT, à l'analyse des allocations familiales.

« Le CSFM est un lieu de débat, d'information, de discussion et de concertation sur l'évolution de la condition sociale des militaires de tous les corps et de tous les grades » a expliqué le général Ayéva. Il a souhaité que les travaux de cette première session aboutissent à des recommandations pertinentes qui seront soumises aux autorités.

Le CSFM a été créé par décret présidentiel le 25 janvier 2008.

Le Togo entend associer l'armée au processus démocratique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Premier décès lié au coronavirus

Santé

Dominique Aliziou, directeur de publication de l’hebdomadaire Chronique de la Semaine, est décédé vendredi à Lomé des suites d’une infection grave au covid-19.

Le vrai remède à la pandémie est la coopération

Santé

Un guide pratique de prévention et de traitement du covid-19 vient d’être publié. Il est destiné aux médecins et au personnel soignant.

La modernisation du réseau routier se poursuit

Développement

Les travaux de réhabilitation de la nationales 5, Lomé-Kpalimé, devraient débuter d’ici 2 semaines.

Un exemple d'intégration

Développement

Stimuler l’économie, faciliter l’intégration, c'est le rôle crucial joué par le pont d’Alemondi.