Le bourbier

22/08/2008
Le bourbier

Dur, dur. Après l'effondrement du pont d'Amakpapé, il est très difficile d'emprunter la nationale ou les voies de contournement Atakpamé-Kpalimé et Agou-Notsè, aménagées dans l'urgence. Les routes sont étroites, la latérite est un calvaire pour les poids lourds qui s'embourbent et les pluies incessantes ralentissent les travaux d'aménagement.

La circulation est régulièrement interrompue. Mercredi, le bourbier général a noyé deux titans à hauteur d'Amou-Oblo sur l'axe Atakpamé-Kpalimé. Pendant plus de vingt-quatre heures, la circulation a été neutralisée sur cette voie.

Les sociétés chargées des travaux d'aménagement évoquent l'absence de moyens financiers pour poursuivre les travaux.

Le Togo a été frappé ces dernières semaines par de violentes intempéries qui ont sévèrement endommagé une partie du réseau routier et de nombreux ouvrages d'art.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tendance lourde

Tech & Web

Le taux de pénétration de la téléphonie mobile est passé de 70% à 84% en 3 ans.

‘Le champ des oubliés' présenté au FICMA

Culture

La XVIe édition du festival international ‘cinéma et migrations’ (FICMA) a démarré lundi soir à Agadir.

Renouveler et redynamiser la relation ACP-UE

Coopération

Le groupe des 79 pays membres des ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique) a achevé son sommet mardi soir à Nairobi.

L'hypertension touche 30% de la population

Santé

Pour combattre l’hypertension artérielle, rien de tel qu’un traitement sur le long terme.