Le choc après le crash

04/06/2007
Le choc après le crash

Le ministre togolais de la Jeunesse et des Sports, Richard Attipoé et 21 autres passagers ont perdu la vie dimanche dans le crash d'un hélicoptère en Sierra Leone.

L'hélicoptère de fabrication soviétique et piloté par un Russe et par un Moldave effectuait la liaison entre la capitale, Freetown, et l'aéroport international de Lungi, séparé de la ville par un bras de mer.Paramount Airlines, société privée, opère des navettes aériennes entre Freetown et l'aéroport afin d'éviter la traversée en bac.

Le ministre togolais, accompagné de certains de ses collaborateurs, de cadres de la fédération de football (FTF), d'un journaliste et de supporteurs, avait assisté dimanche à la rencontre opposant le Togo à la Sierra Leone dans le cadre des éliminatoires CAN 2008.

L'appareil de la Paramount Airlines a pris feu alors qu'il s'apprêtait à atterrir à l'aéroport de Lungi.

Les Eperviers attendaient la prochaine navette lorsque le drame a eu lieu.

Paramount Airlines exploite de vieux hélicoptères de fabrication soviétique. Cette compagnie est sur la liste noire des transporteurs interdits par l'Union européenne, comme une douzaine d'autres compagnies basées en Sierra Leone.

La télévision nationale (TVT) a publié ce matin la liste provisoire des victimes

Richard Olivier ATTIPOE, ministre de la Jeunesse et des Sports

Amegran Théodore

Bombama Goutane

AKOHIN Nosso

AHADJI Freddy

DIAWO Boly

OURO épouse de M. AFOH

BAKO Bassirou

KUDZI Selom

PONDIKA Gado

AMOUZOU Messan Olive

ADOM Madanawe

DAHIN Koffi

En photo : Richard Attipoé, le ministre de la Jeunesse et des Sports

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une nouvelle saison débute

Sport

La saison sportive 2019-2020 démarre le 6 octobre avec la phase aller du championnat de D1 pour les 14 clubs engagés.

FIFA : légère remontée

Sport

Le Togo progresse un peu dans le dernier classement de la FIFA.

Talent à l'état brut

Culture

Cinéma, art plastique, gastronomie. Six Togolais se font remarquer sur la scène internationale. 

Escale à Lomé d'un bâtiment de la Marine française

Coopération

Le patrouilleur de haute mer (PHM) ‘Enseigne de vaisseau Jacoubet’ a fait escale à Lomé du 6 au 11 septembre.