Le grand bûcher

27/06/2009
Le grand bûcher

Depuis plusieurs années, le Togo est devenu un point de transit pour les narco-trafiquants colombiens. Heureusement, la police ne reste pas inactive et procède régulièrement à des arrestations et à la saisie d'importantes quantités de stupéfiants. Vendredi, c'est près de 400 kg de cocaïne et autant de cannabis qui ont été brûlés en présence du ministre de la Sécurité, le colonel Atcha Titikpina, et des responsables de l'Office central de répression des trafics illicites des drogues (OCRTIDB).

Selon les chiffres officiels publiés par l'Office, 1,5 tonne de drogue (dont une grande quantité de cocaïne) a été saisie au Togo entre mai 2008 et mai 2009.Le 19 juin dernier, l'un des barons des cartels colombiens actifs en Afrique a été extradé vers les Etats-Unis grâce aux efforts conjoints des services de police togolais, ghanéens et américains.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Université verte

Environnement

L'Union européenne va contribuer à apporter un peu de fraîcheur et de verdure au campus de l’université de Lomé.

Les inquiétudes du PAM

Développement

La pandémie de Covid-19 menace de pénuries des centaines de millions de personnes dans le monde, majoritairement en Afrique.

Un million d'euros de l'Allemagne

Coopération

L’Allemagne a mis à disposition du Togo un montant d’un million d’euros pour soutenir le pays dans sa lutte contre le coronavirus.

Remises de peine pour plus de 1.000 détenus

Justice

1048 détenus vont bénéficier d’une remise de peine, a annoncé Faure Gnassingbé jeudi.