Le plus tard sera le mieux

30/11/2017
Le plus tard sera le mieux

Au moins 1/3 de mariages précoces au Togo

L’époque du mariage précoce semble révolu. En zone rurale de jeunes filles à partir de 14 ou 15 ans n’avaient d’autre choix que d’accepter le prétendant imposé par la famille.

Cette pratique persiste cependant dans les zones rurales.

Une étude réalisée par l’association ‘Femmes Droit et Développement en Afrique’ (Feddaf-Togo) dans deux régions du Togo (Savanes et Centrale) indique que les unions précoce représentent encore 30,5% du total des actes de mariage enregistrés.

Les raisons sont diverses, souligne la Feddaf. Il y a le poids famille, un choix religieux et des préoccupations d’ordre économique. Il peut s’agir de réduire les charges familiales et même de rembourser des dettes.

Le combat contre le mariage précoce n’est pas gagné. Le monde rural dont le mode de vie est très traditionnel n’est pas encore prêt à accepter l’évolution des mœurs et de la société.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Gazon artificiel pour Togo-Algérie

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a indiqué que le match Togo-Algérie aura lieu le 18 novembre au stade municipal de Lomé.

Le Togo devient un hub médical

Santé

L’Agence de coopération israélienne Mashav organise du 22 au 25 octobre à Lomé et à Atakpamé une formation en traumatologie pour 9 pays africains.

Gomido conserve la tête du classement

Sport

Classement inchangé. Gomido reste en tête du championnat de D1 avec 7 points à l’issue de la 4e journée.

Se préparer à l’économie numérique et aux emplois de demain

Développement

La BM souhaite recueillir le point de vue des jeunes sur le développement numérique