Les femmes à la barre

13/07/2020
Les femmes à la barre

Pesanteurs socioculturelles

Des femmes plus nombreuses à la tête des entreprises, plus nombreuses aussi dans le secteur agricole.

On peut le souhaiter, mais on ne peut pas le décréter.

Claire Quenum, promotrice des droits des femmes au Togo, dénonce les pesanteurs socioculturelles qui compromettent l’atteinte de ces objectifs. 

‘Le patriarcat est très ancré dans nos sociétés. Une femme soumise est la norme dans beaucoup de foyers.Voilà pourquoi il faut changer les mentalités’, explique-t-elle.

Elle compte sur l’appui de l’Etat pour promouvoir l’équité, l’égalité de genre, l’autonomisation et leur participation effective à la prise de décision à tous les niveaux du processus de développement,

Selon des chiffres officiels récents, 28% de femmes sont à la tête d’entreprises; elles étaient 22,4% il y a 5 ans. L’objectif est de parvenir à une quasi-parité.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Formation aux métiers de l'élevage

Développement

L'Institut de formation pour l’agro-développement (IFAD) de Barkoissi devrait ouvrir ses portes dans quelques mois.

Premier roller Tour au Togo

Sport

Très populaire en Europe et aux Etats-Unis il y a une dizaine d’années, le roller est passé de mode.

Solidaire du Liban

Société

L’opérateur Moov Togo a décidé de baisser de 50% le prix des appels vers le Liban.

Barre symbolique

Santé

Le Togo a franchi jeudi la barre symbolique des 1.000 contaminations au covid-19.