Les nouvelles technologies au service des droits de l'homme

24/05/2020
Les nouvelles technologies au service des droits de l'homme

Signaler les abus

Si vous avez été victime d’une violation manifeste des droits de l’homme, l’incident peut être signalé via une application.

Un outil développé par le Centre de documentation et de formation pour les droits de l’homme (CDFDH).

XONAM, c’est le nom de l’appli, est une expression vernaculaire qui signifie ‘au secours' en français. 

Fournir aux citoyens un canal simple, fiable et sécurisé pour signaler les violations et bénéficier d'un accompagnement juridique, telle est l’ambition de la plateforme, indiquent les concepteurs du projet.

La démarche est anonyme et permet de bénéficier de l’assistance d’avocats et d’experts, précise Godwin Étsè, le directeur exécutif du CDFDH.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une fausse bonne idée

Environnement

Les déchets ménagers peuvent-ils servir de protection contre les inondations ?

Le Nord n'est pas oublié

Développement

Le déficit en eau est patent dans le Nord du Togo (Savanes, Kara et Centrale). Un problème pour l’agriculture, mais aussi pour les habitants.

Un programme exemplaire

Coopération

L'AFD a accordé une subvention de 3 millions d'euros en faveur du programme de transferts monétaires.

Une justice pour le peuple

Justice

Nul n'est au-dessus de la loi, pas même l'État.