Mettre la population à l'abri

01/08/2019
Mettre la population à l'abri

La zone est non constructible depuis près de 40 ans

L’Etat va procéder à l’expropriation pour cause d’utilité publique d’un site de la vallée du Zio.

Un secteur potentiellement inondable de plus de 10.000 hectares.

Le site est non constructible depuis près de 40 ans en raison des risques.

Pourtant, la population continue de s’y installer et d’y travailler, ce qui contribue à menacer davantage l’écosystème.

En raison des risques environnementaux et des aléas climatiques qui y surviennent et des dommages en résultant, l’expropriation pour cause d’utilité publique se justifie par le souci de protéger les populations contre les problèmes d’inondation liés au débordement de la rivière Zio, indique un communiqué officiel.

D’importantes inondations ont eu lieu ces dernières années dans cette zone.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

77 sièges à pourvoir

Diaspora

488 candidats sont candidats aux élections du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur.

Immersion au Camp des Loges

Sport

Les deux lauréats du concours ‘graines du Togo’, destiné à faire émerger les jeunes talents du foot togolais, sont actuellement en France.

Les faux médicaments, un risque pour la santé

Santé

Près de 67 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis par la douane depuis un an.

Ode à l’Afrique et au Niger

Culture

La chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit une carrière à 200 à l’heure.