Mettre la population à l'abri

01/08/2019
Mettre la population à l'abri

La zone est non constructible depuis près de 40 ans

L’Etat va procéder à l’expropriation pour cause d’utilité publique d’un site de la vallée du Zio.

Un secteur potentiellement inondable de plus de 10.000 hectares.

Le site est non constructible depuis près de 40 ans en raison des risques.

Pourtant, la population continue de s’y installer et d’y travailler, ce qui contribue à menacer davantage l’écosystème.

En raison des risques environnementaux et des aléas climatiques qui y surviennent et des dommages en résultant, l’expropriation pour cause d’utilité publique se justifie par le souci de protéger les populations contre les problèmes d’inondation liés au débordement de la rivière Zio, indique un communiqué officiel.

D’importantes inondations ont eu lieu ces dernières années dans cette zone.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les généralistes du droit réunis en université

Justice

La Chambre nationale des notaires du Togo (CNNT) a lancé mardi les travaux de sa XIIe université.

Merci docteur

Santé

L'ONG 'Aimes Afrique' a soigné gratuitement des dizaines de milliers de Togolais depuis 15 ans.

La nouvelle stratégie Afrique-UE

Coopération

Chrysoula Zacharopoulou (France, République en Marche), député européen, membre de la Commission du Développement, séjourne à Lomé.

Championnats africains de cross-country au Togo

Sport

Le Togo accueillera prochainement les championnats africains de cross-country.