Nouveau plan de délestage

04/05/2007
Nouveau plan de délestage

La Compagnie d'énergie électrique du Togo (CEET), très éprouvée par la crise énergétique qui secoue le pays et ses voisins du Bénin et du Ghana depuis un an, a réduit à 6 heures par jour, le temps de fourniture du courant électrique aux populations et entreprises, suivie de coupure de 12 heures, dans un communiqué rendu public mercredi.

Depuis quelques jours, indique le communiqué, "la situation de la fourniture de l'énergie électrique s'est profondément dégradée avec pour conséquences le non respect du programme de délestage".La CEET a pratiqué jusque-là un délestage de courant de 8 heures de fourniture, suivie d'autant d'heures de coupure. Mais depuis quelques temps, ce programme n'est plus respecté.

Actuellement, note-t-on, le courant électrique est devenu une denrée rare et n'est fourni parfois que pendant 3 à 5 heures par jour et suivant les quartiers.

Ce délestage perturbe sérieusement le fonctionnement des entreprises, des services, des écoles et autres activités socio-économiques dans le pays.

Depuis un an, le Togo traverse une crise énergétique, suite à la réduction par le Ghana et la Côte d'Ivoire, principaux fournisseurs de leur fourniture du courant électrique.

Le Togo dépend à 80% de l'extérieur, en matière de courant électrique.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Huit milliards pour le balisage

Coopération

Les pistes de l'aéroport de Lomé et de Niamtougou (nord) bénéficieront d'un nouveau balisage l'année prochaine.

Un sport viril qui doit devenir populaire

Sport

Le directeur technique de la Fédération togolaise de rugby (FTR) a lancé mercredi à Sotouboua une campagne de découverte de ce sport.

C'est Bon pour Onomo

Tourisme

Le Groupe hôtelier français Onomo, qui possède un établissement au Togo, annoncé jeudi l’acquisition de plus de 60% de BON Hôtels.

Engagement collectif

Coopération

Le projet AVENIR (Action des Volontaires Européens et Nationaux Investis pour la Résilience) est mis en oeuvre au Togo.