Rien ne vaut la navigation par satellite

04/02/2020
Rien ne vaut la navigation par satellite

Meilleur suivi des appareils en Afrique de l'Ouest

Une réunion de coordination des centres régionaux de contrôle de l’ASECNA (Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar) s’est ouverte mardi à Lomé. 

Les agents du Togo, du Bénin et du Nigeria souhaitent renforcer leur coopération et échanger leurs expériences concernant la navigation par satellite.

Le contrôle de toute la zone est assurée par l’ASECNA dont les compétences sont reconnues.

‘Aucun incident, ni accident ne sont à signaler ces dernières années et c’est grâce à l’expertise et la coordination du personnel de l’Agence’, a expliqué Gama Latta, le directeur général de l'agence nationale de l’aviation civile togolaise (ANAC). 

Le passage de la navigation radio à celle par satellite va permettre d'accroitre la surveillance et l’efficacité, a-t-il ajouté.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un scandale environnemental

Environnement

La rivière Eké qui traverse Atakpamé est polluée. La faute aux mauvaises pratiques des habitants.

Partir en voyage, c'est possible

Tourisme

C’est le moment de voyager. L’aéroport de Lomé est ouvert au trafic commercial.

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.