Trafic d'enfants : l'UE préoccupée

17/06/2008
Trafic d'enfants : l'UE préoccupée

A l'occasion de la « Journée de l'enfant africain », la Commission de l'Union européenne au Togo a publié un communiqué dans lequel elle souligne que 2.458 enfants ont été interceptés ou rapatriés entre 2002 et 2004 au Togo et près de 313.000 enfants togolais travaillent dans des centres urbains dans le pays ou ailleurs en Afrique.

Ce phénomène «est d'une ampleur préoccupante dans les zones transfrontalières » constate l'UE. La Commission de l'UE indique avoir  agi en coopération avec CARE, le projet REVE notamment (Réhabilitation des enfants victimes d'exploitation) pour permettre que 639 jeunes filles soient sauvées de leur maltraitance et à 383 candidates au travail domestique de bénéficier d'une formation et d'être placées auprès d'employeurs sur la base d'un contrat de travail valide.

Elle réaffirme son engagement à s'investir en faveur de la protection des enfants et à leur garantir les conditions essentielles à leur épanouissement.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Sarakawa se refait une beauté

Tourisme

L’hôtel Sarakawa de Lomé vient d’achever des travaux de modernisation. Il était temps.

Ecoutez et regardez

Culture

Une plateforme dédiée à la promotion des artistes togolais a été lancée mercredi.

Une action de terrain au service de la population

Coopération

L'accès à l’eau potable est un besoin humain fondamental.

Coopération décentralisée avec le Togo

Coopération

Depuis 1992, les collectivités locales françaises peuvent signer des accords de coopération avec des autorités locales étrangères.