Avlessi candidat à sa propre succession

15/11/2008
Avlessi candidat à sa propre succession

L'actuel président de la Fédération togolaise de football (FTF), Tata Avlessi (photo), va briguer un nouveau mandat lors du congrès extraordinaire électif prévu le 18 janvier, indique samedi l'Agence Xinhua. "Je tiens à informer le public sportif togolais que Tata Avlessi déclare sa candidature à sa propre succession pour pouvoir terminer ce qu'il a commencé", a déclaré M. Avlessi.

Il est le premier à annoncer sa candidature, après la décision conjointe prise par la Fédération internationale de football (FIFA) et les autorités togolaises d'organiser une nouvelle élection pour mettre fin à la crise qui paralyse le football au Togo. Tata Avlessi a du faire face à des difficultés de fonctionnement liées principalement à des rivalités personnelles.

Par ailleurs, les membres de la Fédération, le ministre des Sports, Padumhèkou Tchaou et le Général Gnofam, tous deux membres du comité du suivi moral, et l'émissaire de la FIFA, Jacques Anouma se sont retrouvés vendredi à Lomé pour informer les membres du bureau de la FTF du contenu de la feuille de route définie par la FIFA pour le prochain congrès électif.

Au cŒur des échanges, les modalités d'organisation. Il a aussi été question des activités que devra mener le bureau actuel avant l'échéance décisive de janvier.

Le bureau devra se contenter d'assurer les affaires courantes jusqu'au congrès.

La FIFA a opté pour un scrutin de listes pour l'élection des nouveaux membres.

A la sortie de la rencontre, le ministre des Sports a saisi l'occasion pour mettre un terme aux rumeurs entretenues depuis le retour de Zurich par la presse privée locale qui accuse le pouvoir de vouloir placer ses hommes à la faveur d'une nouvelle élection.

" Que cela soit clair. L'Etat va simplement accompagner le processus pour que tout se passe bien et qu'on ait des résultats satisfaisants pour les acteurs du football. L'Etat n'est pas partie prenante pour choisir telle ou telle liste, tel ou tel candidat", a-t-il indiqué.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Justice est rendue

Justice

Folly Satchivi, un activiste de l’opposition, a été condamné mercredi à 36 mois de prison dont 12 avec sursis.

OMS : pas de nouveau cas suspect à ce jour

Santé

Contrairement à ce qu’affirment plusieurs médias, aucun nouveau cas de fièvre Lassa n’a été détecté au Togo.

Agropoles : le Sud-Coréen Saemaul s'engage

Coopération

Des experts de la Fondation sud-coréenne Saemaul sont attendus au Togo pour accompagner la création de l'agropole de Kara.

Des vies sauvées

Santé

Le Centre national de transfusion sanguine (CNTS) vient de tirer le sonnette d'alarme. Le Togo manque de sang.