Avlessi dans 48h à Lomé

12/03/2008
Avlessi dans 48h à Lomé

L'ancien président de la Fédération togolaise de football blanchi par le tribunal arbitral du sport (TAS) dans une affaire de corruption d'arbitres est attendu à Lomé dans les 48 heures, selon ses proches interrogés par Republicoftogo.com. "Notre président qui séjourne actuellement à Abidjan sera parmi nous au Togo dans les 48 heures", a déclaré l'un de ses proches.

"Il tiendra probablement une conférence de presse dès son retour à Lomé", a-t-il ajouté.Le TAS a décidé mardi de "lever avec effet immédiat" les sanctions imposées "à vie" à M. Avlessi, estimant "peu crédible" l'accusation de tentative de corruption d'arbitres.

"Le TAS a dit le droit (...) C'est la vérité qui a triomphé", a déclaré M. Avlessi, joint au téléphone depuis Abidjan par la radio privée Sport Fm.

La CAF avait sanctionné M. Avlessi en appel le 2 septembre d'une "interdiction à vie de stade et d'exercer toute activité relative au football" pour tentative de corruption d'arbitres lors du match Togo-Tunisie, en phase finale de la Coupe d'Afrique des nations cadets, en mars 2007.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A la COP25, le Togo veut faire entendre sa voix

Environnement

Arzouma Naman-Yerima, la présidente du RFUD, est à Madrid où elle participe à la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques COP25.

L'Allemagne auprès des nouvelles municipalités

Coopération

La maire d’Atakpamé, Florence Kouigan, a reçu mercredi la visite de l’ambassadeur d’Allemagne, Matthias Veltin.

Tigre de papier

Faits divers

Des scènes d’une rare violence contre les forces de sécurité se sont produites fin novembre à Lomé et à Sokodé.

'Celui qui a planté un arbre avant de mourir n’a pas vécu inutilement'

Coopération

Lomé accueille depuis lundi la 55e session du Conseil international des bois tropicaux (CIBT).