Bannissement à vie

21/03/2019
Bannissement à vie

Le siège de la FIFA à Zurich

L’arbitre togolais Kokou Hougnimon Fagla a été banni à vie de toute activité liée au football (administrative, sportive ou autre) au niveau national et international, a annoncé la FIFA.

L'instance du football mondial a indiqué que l’arbitre, à de multiples reprises, s’était livré à des actes de corruption et avait reçu des pots de vin pour truquer des matchs.

La FIFA a mené une longue enquête sur des rencontres internationales douteuses organisées par l’agent sportif Wilson Raj Perumal.

Il y a 9 ans, ce dernier avait été à l’origine d’un match entre le Bahrein et une fausse équipe des Eperviers du Togo.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Polémique stérile

Diaspora

A peine créé, le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HTCE) suscite déjà la polémique.

Les Eperviers affronteront les Pharaons

Sport

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des Nations (2021) place le Togo dans un groupe composé de l’Egypte, du Kenya et des Comores.

Pas de peau pour les patients !

Santé

Pour un pays de 8 millions d’habitants, le Togo ne compte que 16 dermatologues dont 14 sont installés à Lomé.

Une nouvelle saison à Reims

Sport

Cadre de l'équipe champenoise la saison passée, le Togolais Alaixys Romao poursuit l'aventure à Reims, indique France Football.