Bodjona : « Pas d'autre alternative qu'une nouvelle élection à la FTF »

29/10/2008
Bodjona :  « Pas d'autre alternative qu'une nouvelle élection à la FTF »

Le Comité de suivi moral du football togolais a justifié mardi la décision de la FIFA d'organiser de nouvelles élections à la tête de la FTF. Selon Pascal Bodjona, président du Comité et ministre de l'Administration territoriale, tout a été fait pour que l'union règne au sein des instances du foot ; en vain. Dans ce contexte, l'unique choix était d'organiser un nouveau scrutin pour parvenir à l'élection d'un équipe soudée travaillant pour le bien du football au Togo.

"Nous avons compris que les conflits de personnes prenaient le pas sur l'intérêt de notre football », a expliqué Pascal Bodjona. L'élection sera organisée sur la base des textes du congrès de sokodé avec un scrutin de listes.

« Il appartiendra aux présidents de ligues et clubs de désigner leurs dirigeants", a précisé M. Bodjona.

55 présidents de ligues et clubs voteront le 18 janvier prochain.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

A Lomé, encore trop d'antivax

Santé

De nombreux togolais sont réticents à l’idée de se faire vacciner contre le Coronavirus. 

Israël est de retour

Union Africaine

Israël est redevenu un pays observateur à l'Union africaine.

Ca débute mal à Tokyo

Sport

Deux joueurs de l'équipe sud-africaine de football ainsi qu'un membre de l'encadrement, installés dans le Village olympique des JO de Tokyo, ont été testés positifs.

Schéma vaccinal complet : feu vert pour le Covishield

Santé

Les vaccins AstraZeneca/Covishield - ceux administrés au Togo - sont désormais reconnus par les pays de l'UE.