Faure sur le ring

31/12/2007
Faure sur le ring

Le chef de l'Etat, Faure Gnassingbé, a offert un chèque de 15.000 dollars US, soit plus de 7,5 millions de francs CFA au boxeur togolais Sabou Balogou pour lui permettre d'effectuer un stage de perfectionnement de trois mois renouvelable aux Etats-Unis. Le pugiliste s'est envolé samedi pour Chicago. Cette somme et le passeport contenant l'indispensable visa américain lui ont été remis par le ministre des Sports, Antoine Folly.

« La Fédération n'a pas les moyens et le président de la République a décidé de faire ce geste. L'aide est la preuve qu'il n'y a pas que le football qui fait la fierté du Togo mais qu'il y a aussi d'autres disciplines sportives », a précisé le ministre.Pour le président de la Fédération de boxe, Bayor Kélani, c'est toute la jeunesse qui se réjouit de ce geste fort du président Faure envers Sabou Balogou.

« Ce stage va permettre d'accroître les performances de boxeur et lui ouvrir la voie à d'autres combats et pourquoi pas à d'autres titres », a insisté M. Kélani.

Sabou Balogou va bénéficier d'un encadrement technique de haut niveau et se mesurer aux autres boxeurs du centre de Chicago.

Sabou est champion du monde poids moyen version IBC.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Réserves fragiles'

Santé

Le Togo manque de sang. La situation n’est pas vraiment nouvelle. Les donneurs ne se bousculent pas.

Une réserve régionale alimentaire en cas de coup dur

Cédéao

La Cédéao développe un projet pour mettre l'ensemble des pays membres à l'abri de crises alimentaires majeures.

Le Togo, acteur majeur de la création contemporaine

Culture

La 4e édition de Révélations, la biennale internationale des métiers d’art et de la création contemporaine, se déroule du 23 au 26 mai à Paris.

Les jeunes Togolais font bouger l’univers digital

Coopération

La première édition du Forum de l’entrepreneuriat numérique et estudiantin (FENES) aura lieu le 31 mai prochain. Il est soutenu par la coopération allemande.