Gianni Infantino : 'Le foot est bien plus qu'un sport'

09/01/2019
Gianni Infantino : 'Le foot est bien plus qu'un sport'

Gianni Infantino

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a effectué mercredi une brève visite au Togo. Il a été accueilli au pied de son jet privé par le ministre des Sports, Guy Lorenzo, et le président de la Fédération togolaise de football, Guy Kossi Akpovy.

Le patron du foot mondial, aussi important à bien des égards qu’un chef d’Etat, a été reçu par Faure Gnassingbé.

Les discussions ont porté sur les moyens de renforcer la pratique du sport aau, de lui donner une nouvelle dimension africaine et internationale en renforçant, notamment la chasse aux nouveaux talents et en améliorant les installations.

Egalement évoqué, la promotion du foot féminin.

‘C’est la première fois que je me rends au Togo et c’est un grand honneur de rencontrer le président de ce pays. Il est très engagé en faveur du football’, a confié M. Infantino qui s’est déclaré déterminé, avec le concours de la CAF, à aider la Fédération togolaise de football

Cadeau du patron de la FIFA à Faure Gnassingbé

‘Pour le développement du football on va travailler ensemble, la main dans la main avec le gouvernement, la fédération, les ministères pour faire avancer ce sport. On veut faire rêver ce pays’, a encore déclaré le président de la FIFA.

La FIFA est d’autant plus volontaire dans sa démarche que le foot, ce n’est pas seulement un sport, c’est quelque chose qui a un impact très fort sur la société.

Et dans des pays où la cohésion sociale est fragile, la notion d’unité est fondamentale.

Après Lomé, Gianni Infantino s’est envolé pour Cotonou, dernière étape de sa tournée ouest-africaine.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Deux concerts à ne rater sous aucun prétexte

Culture

Deux concerts géants auront lieu à Tsévié et à Lomé à l'occasion des fêtes de l'indépendance.

La France récompense un projet d’innovation sociale

Développement

L’ONG WEP-Togo vient de recevoir le Prix international de la Fondation ‘La France s’engage’.

La lutte contre la pauvreté s'intensifie

Développement

61.000 foyers dans 585 villages les plus défavorisés recevront tous les trois mois pendant 2 ans deux ans, 15.000 Fcfa.

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.