Joueuses en fuite ou « perdues » en Allemagne ?

13/07/2011
Joueuses en fuite ou « perdues » en Allemagne ?

La présidente du Cercle d’Aide Femme- Enfant (CAFE), Dosseh Mokpokpo, nie la fuite de deux membres d’une équipe féminine de football lors d’une rencontre amicale à Berlin, mais reconnaît leur « disparition ».

Republicoftogo.com : Qu’allait faire votre association en Allemagne ?

Dosseh Mokpokpo : L’équipe de CAFE a été sélectionnée pour participer à la 2e édition de « Discover football 2011 ». C’est une initiative d’une association de jeunes allemandes qui vise à regrouper les organisations des femmes autour d’un tournoi de football amateur.  

Republicoftogo.com : Deux de vos joueuses semblent en avoir profité pour prendre la poudre d’escampette

Dosseh Mokpokpo : Dossavi Affi a disparu en rentrant à l’hôtel après un match contre le Rwanda. Mais elle a laissé son passeport et ses bagages.

Concernant l’autre personne, Ella Cacanou, 2h avant notre départ pour Lomé, quelqu’un l’a aperçu courant dans la rue.Nous avons alors alerté la police allemande. Les 11 autres membres de l’équipe sont bien rentrés au Togo.

Republicoftogo.com : Elles ont donc pris la fuite ?

Dosseh Mokpokpo : On ne peut pas parler de fuite dans la mesure où nous avons leur document de voyage et leurs bagages. A notre niveau, on pense plutôt qu’elles se sont perdues.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca va être compliqué

Sport

Le sélectionneur des Eperviers, Claude Leroy multiplie les séances d’entrainement avant la rencontre contre l’Algérie le 18 novembre prochain.

La chanson de Bella Bellow résonne puissamment

Culture

'Blewu' de l'artiste togolaise Bella Bellow a rythmé les cérémonies de commémoration du centenaire de l'armistice dimanche à Paris.

D1 : nouveau leader

Sport

Sara FC de Bafilo a pris la tête du championnat de D1 à l’issue de la 7e journée disputée dimanche.

Faux médicaments : 85 tonnes saisies au premier trimestre

Santé

Les chiffres à eux seuls donnent une idée de l’ampleur du problème. Plus de 85 tonnes de médicaments contrefaits ont été saisis au premier trimestre 2018.