La FTF lève la punition contre Adebayor

24/05/2007
La FTF lève la punition contre Adebayor

La Fédération togolaise de football (FTF) a levé jeudi, la sanction prise à l'encontre de l'attaquant d'Arsenal Emmanuel Adebayor et deux de ses coéquipiers exclus de la sélection nationale.

Le bureau de la FTF a décidé de lever cette sanction dans "l'intérêt supérieur de la nation et du football qui est aujourd'hui l'un des facteurs de réconciliation et d'unité nationale", indique jeudi un communiqué."A la demande de la population, du public sportif et des autorités sportives de ce pays, le bureau exécutif de la FTF a décidé de faire table rase du passé", souligné le communiqué, précisant que cette décision prend effet à "compter du 24 mai".

Le capitaine emblématique des "Eperviers" Emmanuel Adebayor, l'attaquant Kader Cougbadja (Jazira Abou Dhabi/EAU) et le défenseur Nibombé Daré (Mons/2e div. belge) avaient été exclus de la sélection nationale le 25 mars pour "comportement d'indiscipline caractérisée".

Ils étaient considérés comme les "meneurs" de la fronde des joueurs, qui réclament chacun 30 millions de francs CFA (45.735 euros) d'arriérés de primes du Mondial-2006 en Allemagne.

La décision de leur exclusion par la FTF avait ouvert une nouvelle crise entre dirigeants et joueurs, notamment les professionnels.

D'intenses tractations ont été menées ces dernières semaines par les acteurs du football au Togo afin que cette sanction soit levée avant le match contre la Sierre Leone, le 3 juin, comptant pour la 4e journée des qualifications (groupe 9) à la Coupe d'Afrique des nations 2008 (CAN-2008).

La sélection du Togo avait été secouée durant ce Mondial-2006 par un conflit entre dirigeants et joueurs, à propos de promesses de primes non tenues.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy veut structurer l’écosystème du football

Sport

Identifier les jeunes disposant d’un réel potentiel, telle est l’ambition du concours ‘Graines du Togo’, qui vient de débuter.

Une plate forme virtuelle pour le réseautage des femmes

Cédéao

Après le Sénégal, le Mali, le Burkina et la Côte d’Ivoire, la Cédéao a lancé vendredi à Lomé le projet ‘50 millions de femmes ont la parole’.

Le Togo n'est pas un adepte des châteaux de sable

Coopération

Le Togo va s'inspirer du modèle à succès de la Corée du Sud pour développer ses agropoles.

Art oratoire et débat contradictoire

Culture

Le championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 2 février au 16 mars au Togo.