Le bureau a repris ses fonctions

27/02/2008
Le bureau a repris ses fonctions

Le bureau de la Fédération togolaise de football (FTF) a officiellement repris ses fonctions mardi, a-t-on appris mercredi auprès du ministère des Sports. "La cérémonie s'est déroulée dans les locaux de la FTF en présence de deux huissiers et des membres du bureau de la FTF. Les responsables du bureau du Comité provisoire de gestion (CPG) n'étaient pas présents", a expliqué un responsable du ministère des Sports.

"N'ayant pas retrouvé les clés, certaines portes dont celle du président de la FTF ont été défoncées", a-t-il précisé.La Fédération internationale de football (Fifa) avait demandé début février la réhabilitation du bureau de la FTF, estimant la création du CPG contraire aux textes. Malgré cette décision, les membres du CPG n'ont pas voulu vider les lieux.

Le bureau de la Fédération avait été dissout en juillet par le Comité national olympique togolais (Cnot), à la suite de la crise née de la suspension de son président Tata Avlessi par la Confédération africaine de football (CAF).

M. Avlessi a été suspendu "à vie" de toute activité liée au football par la CAF pour tentative de corruption d'arbitres du match Togo-Tunisie en phase finale de Coupe d'Afrique des nations cadets en mars 2007.

A peine la décision annoncée, ses proches se sont engagés dans une "lutte acharnée" pour sa succession.

Le Cnot avait mis en place le CPG, composé de 11 membres, chargé d'organiser de nouvelles élections.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La filariose lymphatique n'est plus qu'un mauvais souvenir

Santé

La  62e réunion du comité des experts du ‘Programme Mectizan Donation’ s'est achevée mercredi à Lomé.

Les Super Eagles attendent les Eperviers de pied ferme

Sport

Les Eperviers locaux s’envolent jeudi pour Lagos où il affronteront samedi les Super Eagles du Nigeria.

Folly Satchivi rend grâce à Faure Gnassingbé

Justice

L’activiste Folly Satchivi a bénéficié mercredi d’une grâce présidentielle.

L’aide à la culture évolue

Culture

Cette année, le gouvernement a accordé 600 millions de Fcfa pour aider les artistes (musiciens, chanteurs, scupteurs …).