Le challenge de Jean Thissen

03/03/2009
Le challenge de Jean Thissen

C'est officiel. L'entraîneur belge Jean Thissen rejoint les Eperviers du Togo. Il a signé son contrat lundi à Lomé avec la Fédération togolaise de footbal (FTF).

L'équipe nationale était sans sélectionneur depuis que le Français Henri Stambouli avait claqué la porte en septembre 2008. Plusieurs noms avaient circulé depuis pour prendre en charge le Togo dont celui de Pierre Lechantre, ancien entraîneur du Mali et du Cameroun.Le nouveau Bureau de la FTF a finalement décidé de conclure un bail de 18 mois avec Thissen qui a à son actif une longue carrière en Tunisie, au Maroc, au Qatar et en Suisse.

Le Togo doit impérativement se qualifier lors des prochains éliminatoires combinés Mondial-CAN 2010. La tâche n'est pas facile car il devra affronter des adversaires redoutables comme le Cameroun, le Gabon et le Maroc.

« Les Eperviers peuvent rééditer l'exploit de 2006. L'équipe comporte des éléments d'excellentes qualité. Mon travail consistera à harmoniser et à dynamiser l'équipe », souligne Jean Thissen.

"J'invite tous les acteurs du football togolais à s'unir comme un seul homme derrière le nouveau sélectionneur afin de redonner à notre foot ses lettres de noblesse" a déclaré pour sa part Padoumhèkou Tchao, le ministre des Sports qui a assuré que le chef de l'Etat et le gouvernement étaient déterminés à soutenir le football, malgré les difficultés budgétaires.

Dans 26 jours exactement, les Eperviers rencontreront les camerounais. C'est dire que le temps presse.

Photo © RTBF

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nouveau chapitre

Coopération

Le Togo et l’Allemagne devraient, dans les prochains mois, ouvrir un nouveau chapitre de leur coopération.

Bureau des plaintes

Développement

Pour une gestion consensuelle, efficace, équitable et permanente des projets de développement, il faut de la cohésion.

Plus de peur que de mal

Faits divers

L’un des plus anciens établissements du Togo, l’hôtel du Golfe à Lomé, a été victime d’un sinistre qui aurait pu être dramatique.

Mobilisation en faveur du FIDA

Développement

Plusieurs dirigeants africains demandent à la communauté internationale d'être plus généreuse.