Les « graciés » ne seront pas à Freetown

02/06/2007
Les « graciés » ne seront pas à Freetown

L'attaquant d'Arsenal (1re div. anglaise) Emmanuel Adebayor et ses deux coéquipiers "graciés" ne disputeront pas le match contre la Sierra Leone dimanche à Freetown comptant pour la 4e journée des qualifications (groupe 9) à la CAN-2008, a-t-on appris samedi auprès de l'encadrement technique de la sélection nationale.

"Ils ne feront pas le déplacement de Freetown, parce qu'ils n'ont pas pris part aux séances d'entraînement", a expliqué un responsable de l'encadrement technique.Interrogé sur la radio privée sportive Sport Fm, Emmanuel Adebayor a indiqué n'avoir pas répondu à l'invitation de la Fédération togolaise de football (FTF) pour des "raisons administratives".

"Nous sommes des professionnels et nous évoluons dans des clubs. Nous avons constaté que la FTF n'a adressé aucune correspondance à ces clubs. Par ailleurs, nous qui avons été sanctionnés, n'avons pas reçu la décision levant cette sanction", a-t-il indiqué.

Emmanuel Adebayor, capitaine des "Eperviers" (surnom donné à la sélection nationale du Togo), l'attaquant Kader Cougbadja (Jazira Abou Dhabi/EAU) et le défenseur Nibombé Daré (Mons/2e div. belge) avaient été exclus de la sélection nationale le 25 mars pour "comportement d'indiscipline caractérisée".

Ils étaient considérés comme les "meneurs" de la fronde des joueurs, qui réclament chacun 30 millions de francs CFA (45.735 euros) d'arriérés de primes du Mondial-2006 en Allemagne.

Outre ces trois joueurs, plusieurs autres "cadres" des "Eperviers" dont Adékambi Olufadé (Al Sailiya/QAT), Agassa Kossi, le gardien de but de Herculès Alicante (D2/ESP) et Yao Kaka Aziawonou (Young Boys/SUI) ne joueront pas ce match.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.

La maîtrise de l’eau comme vecteur de développement

Développement

En Afrique de l’Ouest comme ailleurs, un élément essentiel de toute démarche sérieuse de développement durable se trouve dans la maîtrise humaine des ressources en eau.