Muscles et sueur

03/02/2021
Muscles et sueur

Une discipline très physique

Cinq athlètes togolais défendront les couleurs de leur pays lors de la deuxième édition de l’'homme le plus fort d’Afrique de l’ouest’ qui aura lieu le 7 février à Ouagadougou (Burkina Faso).

Les sportifs ont effectué une bonn préparation, assure Emile kamassa, le président de la Fédération d’haltérophilie du Togo. 

Les compétiteurs viennent du Bénin, du Burkina Faso, du Sénégal, du Niger et de Côte d’Ivoire, notamment.

L'haltérophilie a commencé à se développer au Togo depuis une dizaine d’année.

En compétition, deux mouvements sont évalués entre autres l’arraché et l’épaulé-jeté. L’athlète dispose de trois essais pour chaque mouvement.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La nécessité d'un cadre concerté et cohérent

Social

La politique nationale de l’emploi doit évoluer pour coller à la feuille de route gouvernementale.

La surveillance passe par la coopération

Coopération

Assurer un contrôle sanitaire aux frontières n'est pas une mince affaire.

Pas la peine d'infecter toute une équipe

Sport

Le match opposant le Togo aux Comores dans le cadre des éliminatoires de la CAN est prévu le 25 mars aux Comores.

Fournisseurs exclusifs

Développement

Plus de 1.000 écoles devraient être dotées de cantines gratuites pour les plus petits. Avec des produits locaux.