Stambouli va-t-il claquer la porte ?

22/05/2008
Stambouli va-t-il claquer la porte ?

L'entraîneur français Henri Stambouli en a raz le bol et menace tout simplement de quitter le Togo. Reclus à l'hôtel Sarakawa de Lomé, il attend depuis des semaines la signature de son contrat avec les Eperviers, l'équipe nationale.

Annoncée pour vendredi dernier, puis reportée à mardi, cette signature n'a toujours pas eu lieu.Il a informé le ministre des Sports, Antoine Folly de son intention de partir si rien de nouveau n'intervenait avant la fin de la semaine. Rassurant, M. Folly a affirmé que tout serait réglé d'ici vendredi.

Les reports successifs seraient liés à un conflit au sein de la FTF sur la question du poste d'entraîneur adjoint. Henri Stambouli ne semble voir aucun inconvénient à travailler avec Kodjovi Mawuena, alors que certains à la Fédé ne sont pas du même avis.

Le technicien français, qui doit succéder au Nigérian Stephen Keshi, travaille déjà depuis quelques semaines avec l'encadrement technique du Togo. Il avait auparavant entraîné la Guinée (1998-1999) et le Mali (2003-2004).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Secteur sinistré

Tourisme

Le secteur du tourisme a été fortement impacté par la pandémie, en particulier le tourisme d’affaires et de conférences.

Tout devient vert

Coopération

L’Union européenne contribue à l’embellissement du campus de l’université de Lomé.

Lutte contre les infractions boursières

Uemoa

Le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya, a présidé jeudi le conseil des ministres de l’UEMOA.

Le covoiturage débarque au Togo

Tech & Web

Le covoiturage est en vogue en Europe, mais pas seulement.