Violences dans les stades : la FTF condamne

12/02/2019
Violences dans les stades : la FTF condamne

Les arbitres ont en assez d'être la cible des supporters

La Fédération togolaise de football (FTF) a condamné mardi les violences qui ont visé des arbitres dimanche à Kabou et à Dapaong à l’occasion de la 16e journée du championnat de D1.

Les auteurs ont été identifiés, il seront retrouvés et sanctionnés, a affirmé la FTF.

Ces actes ‘sapent les valeurs que véhicule le sport telles que le fait play, la solidarité, la fraternité, la tolérance', indique-t-on à la Fédération.

Cette fermeté affichée pour sanctionner les supporters coupables de gestes violents ou d’incivilités sera-t-elle suffisante pour ramener le calme dans les stades ?

L’association nationale des arbitres de football du Togo a appelé au boycott des prochaines rencontres de D1, D2 et D3 ainsi que des championnats régionaux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Allemagne et le Togo ont tout à gagner

Tourisme

Le nouveau ministre de la Culture et du Tourisme, Kossivi Egbetonyo, a rencontré vendredi l’ambassadeur d’Allemagne, Christoph Sander.

Le Roy : 'Un but suffit pour se qualifier'

Sport

Le sélectionner des Eperviers, Claude Le Roy, a un historique qui joue en sa faveur. Un bon présage pour les Eperviers ?

Lomé, hub de la Francophonie en Afrique de l'Ouest

Coopération

Le Togo et l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) ont signé jeudi à Lomé le renouvellement de l’accord de siège du bureau régional à Lomé (BRAO).

L'approche contractuelle donne de bons résultats

Santé

Le gouvernement s’est engagé récemment dans une politique de modernisation du système de santé, largement déficient.