Violences dans les stades : la FTF condamne

12/02/2019
Violences dans les stades : la FTF condamne

Les arbitres ont en assez d'être la cible des supporters

La Fédération togolaise de football (FTF) a condamné mardi les violences qui ont visé des arbitres dimanche à Kabou et à Dapaong à l’occasion de la 16e journée du championnat de D1.

Les auteurs ont été identifiés, il seront retrouvés et sanctionnés, a affirmé la FTF.

Ces actes ‘sapent les valeurs que véhicule le sport telles que le fait play, la solidarité, la fraternité, la tolérance', indique-t-on à la Fédération.

Cette fermeté affichée pour sanctionner les supporters coupables de gestes violents ou d’incivilités sera-t-elle suffisante pour ramener le calme dans les stades ?

L’association nationale des arbitres de football du Togo a appelé au boycott des prochaines rencontres de D1, D2 et D3 ainsi que des championnats régionaux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

‘La France est convaincue de l’efficacité du volontariat'

Développement

La IXe édition de la Journée du Volontariat Français (JVF) s’est déroulée en fin de semaine à Lomé.

Le Niger a recours à l'expertise togolaise

Coopération

Des collaborateurs de la Société d’exploitation des eaux du Niger vont être formés au Togo.

Contre le Cap Vert, les Eperviers broient du noir

Sport

Le Togo a été battu par le Cap Vert (2-1) en match amical jeudi à Marseille (Sud de la France).

Plate-forme inclusive à Nairobi

Développement

Cette année marque le 25e anniversaire de la Conférence internationale sur la population et le développement (CIPD).