Violences dans les stades : la FTF condamne

12/02/2019
Violences dans les stades : la FTF condamne

Les arbitres ont en assez d'être la cible des supporters

La Fédération togolaise de football (FTF) a condamné mardi les violences qui ont visé des arbitres dimanche à Kabou et à Dapaong à l’occasion de la 16e journée du championnat de D1.

Les auteurs ont été identifiés, il seront retrouvés et sanctionnés, a affirmé la FTF.

Ces actes ‘sapent les valeurs que véhicule le sport telles que le fait play, la solidarité, la fraternité, la tolérance', indique-t-on à la Fédération.

Cette fermeté affichée pour sanctionner les supporters coupables de gestes violents ou d’incivilités sera-t-elle suffisante pour ramener le calme dans les stades ?

L’association nationale des arbitres de football du Togo a appelé au boycott des prochaines rencontres de D1, D2 et D3 ainsi que des championnats régionaux.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'OMS va évaluer les nouveaux besoins

Santé

Matshidiso Moeti (Botswana), la directrice pour l’Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sera à Lomé le 23 avril.

20% des Togolais ont accès à l'Internet mobile

Tech & Web

Un quart des habitants d’Afrique de l’Ouest est connecté à Internet. Le développement de la 4G devrait entrainer une forte croissance.

Prinz Lorenzo en route pour le championnat du monde

Sport

Le Togolais Kouami Folly Kuegah (Prinz Lorenzo) a décroché samedi son billet pour une qualification au championnat du monde des poids moyens WBA.

Climat globalement apaisé

Social

Les syndicats se préparent pour le traditionnel défilé du 1er mai. Les modalités restent à fixer.